Port-Louis. Elle roule pour rencontrer les acteurs du zéro déchet

Port-Louis. Elle roule pour rencontrer les acteurs du zéro déchet

Claire Cariou a roulé à vélo pendant neuf semaines allant à la rencontre d’initiatives dans les cinq départements bretons. Elle était vendredi 18 juin 2021 aux gîtes de Kerouzec, à Port-Louis (Morbihan).

Claire Cariou, « Madame zéro déchet », rentrera vendredi 25 juin 2021 dans le Finistère après un périple de neuf semaines, 1 500 km environ et une quarantaine de rencontres en Bretagne historique. « Le vélo n’était pas mon premier choix, je ne suis pas sportive et j’ai un van tout confort. Mais c’était dans la philosophie du projet et mes copains m’ont fortement incitée et m’ont accompagnée à vélo sur quelques étapes ».

photo @ouest-france

Tro Breizh des solutions « zéro déchet »

Ils étaient d’ailleurs vingt-huit à pédaler à ses côtés lors du départ. Et ils ne sont pas les seuls, nombreux étant ceux qui l’ont suivie sur quelques kilomètres ou sur une étape. « Avec le vélo, l’aventure est plus humaine, plus collective et je reçois des messages au quotidien m’encourageant. » Des messages particulièrement appréciés, Claire Cariou ayant eu à affronter le vent (toujours de face, c’est bien connu), la pluie intense, la grêle ou la canicule… Accompagnée par un GPS, l’emmenant un peu trop souvent à son goût dans des champs. Son vélo a été fabriqué sur mesure avec des pièces de récupération et lui a été prêté, tout comme l’ensemble du matériel. Et pour dormir, elle a bénéficié de l’hospitalité des habitants. « De belles rencontres grâce au vélo, même s’il est vrai que j’en bave des ronds de chapeau. »

Faire de la réduction des déchets à la source, son métier

Madame zéro déchet a commencé à proposer des ateliers il y a deux ans et demi. Très vite, elle est devenue intervenante et consultante en réduction des déchets auprès de scolaires ou d’entreprises et créait Côte Waste décidant de faire de la réduction des déchets à la source, son métier. « Car les avantages à réduire ses déchets ne manquent pas : amélioration de la qualité de vie, libération du superflu et du nocif, économies d’argent, tissage de liens sociaux, apprentissage de nouvelles techniques ou recettes, créativité… Et du plaisir ! »

Son tour de Bretagne lui a permis de poursuivre son aventure en rencontrant une quarantaine de structures diverses : cabinet médical, fleuriste, lycée agricole, communauté de commune, Nantes Métropole, foodtruck, hôtel ou gîte, brasseur…

Un livre, un documentaire

« Beaucoup me disent que c’est trop compliqué. Je voudrais leur montrer que ce n’est pas impossible, démystifier le zéro déchet. » Un livre qui pourrait être un outil, avec des propositions très concrètes. Un ouvrage qui ne serait pas une version édulcorée et présentera aussi les difficultés possibles, en temps, en argent, avec des investissements à faire parfois, mais qui sont rapidement rentabilisés. Pour certains gestes, il n’y a que des bénéfices et Claire Cariou veut aussi le faire savoir.

La réalisatrice Laurie-Anne Courson la suit et va proposer un documentaire (support de diffusion non défini pour le moment).

Informations : https://cotewaste.fr/

https://www.ouest-france.fr/bretagne/port-louis-56290/port-louis-elle-roule-pour-rencontrer-les-acteurs-du-zero-dechet-867e926e-d28f-11eb-b052-a93f14047a18?fbclid=IwAR18gpVR1zjiG2pqZEsiEomxbnCudj4a2K7pkXW0bJKqbBuUf_A0ZV3XTd8